ACTUALITÉS

Tête de radiateur thermostatique : bénéficiez d’un crédit d’impôt de 30% !

Publié le 17/04/2019

Pourquoi remplacer sa tête de radiateur classique par une tête thermostatique ? 

Bien sûr, changer vos têtes de radiateurs classiques alors qu’elles ne sont pas défectueuses peut paraitre étrange d’un point de vue financier. Or, passer à la tête de radiateur thermostatique est une dépense qui doit être vue comme un investissement rentable à court terme.

En effet, cette technologie va vous faire réaliser une économie minimum de 5% sur votre facture énergétique (selon l’ADEME).
Vous pouvez même revoir à la hausse ces économies en fonction du modèle choisi. 

Les têtes de radiateurs thermostatiques ont aussi un avantage majeur : elles sont accessibles en termes de prix. 
Le prix oscille entre 20 et 70 euros, sans la pose.  
Même si l’installation est réalisable par des particuliers bricoleurs, il est vivement conseillé de la faire installer sur vos radiateurs par des professionnels.

Bénéficier d'une aide financière sur le changement de ses têtes de radiateur est un vrai coup de pouce !

Vincent B.

Chauffagiste certifié RGE

"Dans le cadre d'une rénovation de maison ou d'appartement, j'incite mes clients à se pencher vers les têtes de radiateurs thermostatiques, elles vont réguler automatiquement le chauffage des pièces en fonction de la température souhaitée.

De plus, le fait de pouvoir être accompagné financièrement sur l'achat des têtes de radiateurs apporte un vrai coup de pouce."

Qu'est-ce que le CITE et quel est sont montant ?

Si l’envie de faire des économies d’énergie vous intéresse, mais que votre budget est un frein, sachez que vous pouvez vous faire rembourser jusqu’à 30% de vos achats.

Effectivement, parmi les aides mises à disposition par l’état, vous avez la possibilité, entre autre, de bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique, aussi appelé « CITE ».

Le CITE va vous faire bénéficier d’une réduction de votre impôt sur le revenu si vous engagez des travaux d’amélioration énergétique, et bonne nouvelle : le remplacement de votre tête de radiateur classique par une tête thermostatique est éligible à ce crédit d’impôt.

Comme vu précédemment, le montant remboursé sur votre impôt sera de 30% de vos dépenses (hors installation). 
Par exemple : un couple avec deux enfants bénéficiera d’un crédit d’impôt de 90 euros pour l’achat de 300 euros de têtes de radiateurs thermostatiques.
Vous souhaitez connaitre la somme qui vous sera remboursée en fonction de la composition de votre foyer fiscal ? N’hésitez pas à vous rendre sur l’un des nombreux simulateurs disponibles en ligne.


6 conditions pour bénéficier du CITE : 

1) L’intervention doit avoir lieu sur votre logement principal.
2) Ce logement doit être situé en France.
3) Vous devez être propriétaire ou locataire du logement.
4) Sa construction doit être achevée depuis plus de deux ans.
5) Vous devez résider et payez vos impôts en France.
6) Faire appel à un professionnel certifié RGE.

Les français prêts à faire un geste pour la planète ?

Face au défi de la transition énergétique, la technologie thermostatique a un rôle à jouer du point de vue des économies d’énergies. 
Les mentalités changent et cela s’observe à travers différentes enquêtes d’opinions et sondages.

Cette tendance à vouloir faire un geste pour la planète à été mesurée par une enquête OpinionWay, qui s’accorde sur le fait que les français soutiennent largement le déploiement des énergies renouvelables et ont un désir d’agir en faveur de la transition énergétique. 
87 % des sondés se disent prêts à engager des actions pour y contribuer. 
73 % sont prêts à le faire dans leurs choix de consommation et 59 % dans leurs dispositifs d’énergie domestique. 


Vers une évolution du CITE en 2020


A partir de 2020, le CITE va évoluer et devenir une prime à versement immédiat. Ce changement permettra notamment aux revenus les plus modestes de réaliser ces travaux étant donné qu’elle sera perçue dès leur achèvement.


Pour aller plus loin